Traitement de charpente

  • Selon la température, l’humidité et le milieu, différents agents biologiques sont capables de dégrader le bois.
  • Les termites, les insectes à larves xylophages (vrillettes, capricornes, lyctus…) sont les ennemis redoutés du bois.
  • Ils pénètrent au cœur du bois, y creusent des galeries qui fragilisent le bois et causent des dégâts irréversibles.
  • Une toiture en mauvaise état, des tuiles excessivements  poreuses , des bois de charpentes soumis à de l'eau ( fuite)  ou de l'humidité peu en plus des attaques des insectes favoriser le développement de champignons lignivore , ( pourriture cubique, pourriture fibreuse )
  • Ces diverses menaces  entrainent des dégâts importants et stucturels de la charpente.
  • Les bois contaminés perdent peu à peu leurs résistance mécanique jusqu'a cintrer, provoquant ainsi un écartement de la toiture qui sujet à d'autre fuites viendrais amplifier et accelérer ce phénomene de dégradation de charpente.

Une seule solution,

traiter en prévention pour éviter toute infestation,

traiter en curatif si contamination.

Charpente
Contenu bas gauche

 

Menace N° 1

les Insectes Xylophages

Les insectes adultes sont inoffensifs et vivent très peu de temps.

Ce sont leurs larves qui dévorent le bois et vivent dedans pendant des années, jusqu’à leur métamorphose en adultes prêts à se reproduire.

Les insectes xylophages ou à larves xylophages causent d’importants dégâts dans les bâtiments en s’attaquant au bois utilisé dans la construction : charpente, poutres et planchers. À l’extrême, le bâtiment peut s’écrouler.

Pour les contrôler, l’urgence de l’intervention dépend des risques encourus et de l’ampleur des dégâts qui peuvent affecter la résistance mécanique du bois.

  • Capricorne des maisons ou Hylotrupes bajulus
  • Vrillettes
  • Lyctus

 

 

Contenu bas droite

 

Menace N°2 

Les champignon lignivores

Ce sont des champignons capables de dégrader le bois appartenant à de
nombreuses espèces présentes dans l’atmosphère sous forme de spores.

Il suffit que ces spores tombent sur du bois humide pour qu’elles germent
et que les filaments qu’elles créent pénètrent dans le bois.

Ce phénomène ne peut avoir lieu que dans le bois humide puisqu’il nécessite
en général un apport d’eau.

D’autres facteurs moins importants que l’humidité interviennent pour favoriser le développement fongique et son action de destruction.

Il existe de nombreuses espèces de champignons lignivores capables de dégrader le bois en oeuvre.


  • La pourriture Fibreuse
  • La pourriture Cubique
  • La mérule

 

Vous pouvez nous contacter pour toute demande d’informations, nous sommes à votre service

Nous contacter